Où se sucrer le bec dans la région ?

Tire d'érable.
Cabane à sucre québécoise au printemps

Bien avant l’arrivée des premiers colons, les tribus autochtones de l’est du Canada et du nord-est des États-Unis recueillaient l’eau d’érable pour la transformer en sirop.

La légende raconte qu’au printemps, un écureuil roux s’abreuva à l’entaille d’une branche d’érable après l’avoir mordue. Plus bas, un homme fut témoin de la scène et se demanda pourquoi le petit rongeur avait choisi d’ignorer une source d’eau fraiche qui coulait tout près. Il fit à son tour une brèche dans l’arbre et s’aperçut que de l’eau en coulait. Il venait de découvrir un remède contre le scorbut dont les siens souffraient au printemps.

De nos jours, le Québec est responsable de plus de 75% de la production mondiale de sirop d’érable. La belle province regorge de magnifiques érablières et les Laurentides ne font pas exception. Voyons de plus près où il est possible de se sucrer le bec dans notre splendide région.

La Tablée des Pionniers – Saint-Faustin-Lac-Carré

La Tablée des Pionniers est une cabane à sucre gastronomique qui propose une expérience gourmande et familiale dans un décor rustique. Pendant plus d’un demi-siècle, cette cabane à sucre connut un franc succès sous la gouverne de la famille Millette. Le célèbre chef Louis-François Marcotte, auteur d’une dizaine de livres de cuisine et connu pour son émission de télévision « Signé M », a repris la barre de cette cabane mythique en 2014. Il est épaulé par la famille Lacroix, qui poursuit depuis quatre générations la production de pommes et de cidres au Verger Lacroix, tout en se spécialisant en agrotourisme. Au menu, on retrouve des plats traditionnels réinventés par le chef et concoctés avec des produits du terroir. Réservations obligatoires. latableedespionniers.com

 

La Cabane à Tuque – Mont-Tremblant

Alternative éco-végétalienne à la traditionnelle cabane à sucre, cette tablée intime de 35 personnes accueille ses clients jusqu’à la fin avril dans une chaleureuse maison écologique construite en chènevotte de chanvre. Il est possible d’y déguster, en tête-à-tête, en famille ou en groupe des plats entièrement végétaliens et cuisinés sur place avec des ingrédients sains, issus d’un approvisionnement local et biologique. Il est à noter que l’eau d’érable est recueillie de façon traditionnelle, « c’est-à-dire à la chaudière et… à bras », nous indique-t-on. Il est fortement conseillé de réserver. Lacabaneatuque.com

 

La Cabane à sucre de la Montagne – Tremblant

Au bas du village piétonnier de Station Mont Tremblant, on retrouve une charmante petite cabane qui propose une gamme étonnante de produits provenant de l’érable. Ces derniers n’ont plus de secrets pour les propriétaires de la Cabane à sucre de la Montagne.

Producteurs de produits d’érable depuis des générations, ils ont en effet hérité du savoir-faire de leurs ancêtres. Au cours des dernières années, ils ont perfectionné leur art en développant plusieurs produits dérivés du sirop d’érable.

Un pur délice pour les papilles! Sirop, beurre, gelée, caramel, bonbons, tire et plus encore attendent les becs sucrés. cabaneasucretremblant.com


Érablière du Berger 
– Lac Tremblant Nord

Enfin, en direction de l’Hôtel du Lac, se trouve l’érablière du Berger qui offre une multitude de produits d’érable entièrement créé à partir du sirop récolté et réalisé par les propriétaires de l’érablière.

On y retrouve même de la vinaigrette à l’érable. Il est également possible de réserver une visite de l’érablière et d’y apprendre l’art de l’acériculture en plus de découvrir les légendes et histoires reliées au sirop d’érable. Erabliereduberger.com

Sur le même sujet:  Quoi boire à la cabane à sucre ?

Bon temps des sucres!

 

 

Guillaume Vincent257 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password