Mission accomplie pour Ski de fond Mont-Tremblant

© Jean-Marie Savard

Nouvelle adresse, nouvelle formule, nouveau terrain de jeu inédit

Cette première saison d’opération de Ski de fond Mont-Tremblant (SFMT) au golf Le Manitou a jusqu’ici été marquée par le sceau du succès. L’organisme tremblantois a su mettre à profit ses 46 ans d’expertise dans l’exploitation de domaine skiable et remporte ainsi son pari suite au non-renouvellement de son bail avec le Domaine Saint-Bernard le 30 avril dernier.

Joyau encore peu connu du grand public, situé en bordure de la montée Ryan, le nouveau site de Ski de fond Mont-Tremblant offre aux mordus de plein air hivernal un terrain de jeu renouvelé aux paysages mirifiques dans lequel on se sent comme à la maison. Fondeurs élites, intermédiaires ou débutants, chacun y trouve son bonheur et continue de pouvoir compter sur des conditions de ski optimales.

Ajoutons que 5,4 km de sentiers de raquette longeant la rivière du Diable procurent une incursion en pleine nature à la fois sécuritaire et contemplative. De plus, SFMT propose une glissade sur laquelle les enfants peuvent enchainer des descentes sur des crazy carpets mis à leur disposition gracieusement.

José Gagnon, directrice générale de SFMT.
© Guillaume Vincent

Damage et traçage : « du sur mesure »

Comme promis à l’orée de la saison blanche, le damage et le traçage quotidien des sentiers demeurent impeccables, et ce, malgré le défi supplémentaire que représente ce terrain vallonné.

« C’est presque un art, c’est très technique », explique Josée Gagnon, directrice générale de SFMT.

« Patrick Johnson fait des miracles et parvient à assurer la continuité de la qualité des pistes qui a fait la réputation de SFMT », précise-t-elle.

« C’est du sur mesure », renchérit Pierre Lachance, fondeur d’expérience rencontré sur le site.

« Les pistes sont toujours bien entretenues. Le site est superbe pour l’entrainement. Ils portent une attention particulière à chaque détail, c’est vraiment du haut de gamme. »

Une proximité très appréciée des fondeurs « express »

L’un des avantages de ce nouveau centre de plein air réside dans sa facilité d’accès depuis la montée Ryan. Ainsi, beaucoup de fondeurs viennent s’y entrainer une heure ou deux – dont les membres du club de ski de fond Tremblant Nordique qui apprécient particulièrement ces nouvelles installations.

Un accueil convivial

Une fois garé, quelques mètres séparent le visiteur du clubhouse dans lequel on retrouve l’accueil, le bistrot et la boutique de location. Nul besoin d’être équipé pour tenter l’aventure ; les visiteurs y trouveront bottes à leur pied ainsi que des skis, raquettes et bâtons à leur taille. Notons qu’il est aussi possible de se procurer des articles essentiels sur place comme des gants, des tuques et des cols.

Les usagers sont ensuite accueillis à l’extérieur du clubhouse par des membres de l’équipe de SFMT. Ces fondeurs aguerris prodiguent, avec sourire et bienveillance, des conseils de base afin d’assurer une expérience des plus réussie. Précisons que ces recommandations s’avèreront particulièrement utiles aux débutants.

« On s’est rendu compte que les gens appréciaient vraiment d’avoir un deuxième terrain de jeu, explique Josée. Les familles adorent le petit pavillon sur le bord de la rivière du Diable et la terrasse où l’on peut déguster un café ou un chocolat chaud auprès du feu en fin de journée. Quant aux skieurs élite et autres amateurs du pas de patin, ils adorent venir ici en raison de la qualité du damage. »

Côté pistes

En tout, 9 pistes sillonnent en boucle les 84 acres du golf et offrent aux fondeurs 7,8 km de sentiers damés où l’on peut pratiquer le ski de fond classique ainsi que le pas de patin. Bien qu’accessible aux skieurs de tout niveau, le terrain vallonné représente un défi somme toute intéressant ainsi qu’un bon entrainement. En outre, un plateau école, doté de trois tracés classiques et un tracé pas de patin permet de s’initier à ce sport hivernal en toute sécurité.

Rencontrée autour du feu de foyer du refuge le Petit pavillon, une fondeuse montréalaise nous a confié venir profiter de ce nouveau centre dès qu’elle en avait l’occasion. « Le fait qu’il s’agisse de boucles m’assure que je ne me perdrai pas et que je ne serai jamais loin du clubhouse en cas de besoin », a-t-elle précisé.

Premier bilan

« Nous n’avons eu que de bonnes surprises, nous confie Josée. Nous pouvons compter sur cinq excellents moniteurs et beaucoup de nos réservations se font par Tremblant Activités. Nous avons su bâtir une bonne équipe et il règne une atmosphère toujours joyeuse. Bien que SFMT ne reçoive aucune subvention, nous réussissons à garder la tête au-dessus de la vague. Tout ce que je désirais s’est concrétisé », conclut-elle.

Le Centre Ski de fond Mont-Tremblant est ouvert 7 jours sur 7 et demeure gratuit pour les citoyens.

 

Guillaume Vincent261 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password