Lac Tremblant, paradis de la nage en eau libre

©Traversée du lac Tremblant

Dans la catégorie des « grands retours », après deux étés de pause forcée, revoici la toute jeune Traversée du lac Tremblant. Cette troisième édition se déroulera du 3 au 7 août et comportera plusieurs nouveautés.

Les inscriptions se termineront le 12 juillet et on compte doubler la participation en passant à 1 000 nageurs — ce qui en fait un des plus importants évènements de nage en eau libre en Amérique. Pour éviter la cohue, le départ du 12 km se fera par vagues de 25 concurrents et par groupes de quatre aux 10 secondes pour les autres épreuves.

La distance de 1 km (150 places) est une belle initiation pour les débutants et celle de 3 km (300 places) représente un défi stimulant pour les nageurs intermédiaires et avancés. La marche étant un peu haute vers la traversée intégrale de 12 km (150 places), une nouvelle épreuve de 5 km (300 places) viendra réduire cet écart, menant ainsi les participants au seuil des longues distances.

Un âge minimal est fixé pour chaque épreuve et la participation au 12 km doit être approuvée sur des critères d’expérience, de motivation et de capacité à terminer en moins de 5 h 30.

Une autre nouveauté permettra aussi aux nageurs de réaliser la traversée du lac en équipe de deux (50 équipes). Chaque équipe franchira la distance totale, en alternance — un membre dans l’eau et l’autre en kayak. Les relais se feront tous les trois kilomètres, dans une zone où l’eau arrive aux genoux.

L’organisation ajoute également à sa programmation un camp de nage de deux jours qui se tiendra à proximité du village de la Traversée, au terrain de la Chapelle. Au programme : renforcement musculaire sur terre, séances de nage avec éducatifs, analyse vidéo individuelle, entraînement en sprint, endurance et longue distance, ainsi que des conférences sur l’alimentation de l’athlète, l’endurance et la motivation. Cette formule d’entraînement est unique parmi toutes les organisations participantes.

La Traversée du lac Tremblant fait partie du circuit mondial des épreuves de natation en eau libre. Ce circuit d’origine ontarienne créé en 2014 sous le nom de Canadian Open Water Swim Series comptait au départ 12 épreuves et regroupait 2 000 participants de Halifax à Vancouver. L’année suivante, il prendra le nom de Global Swim Series, avec l’objectif de promouvoir la nage en eau libre autour du monde. Un bel équilibre entre compétition et participation semble plaire à des milliers d’adeptes. Le circuit regroupe aujourd’hui plus de 100 000 nageurs et 200 épreuves dans 35 pays.

Un parcours unique

Magali Tisseyre, une triathlète d’élite et multiple gagnante internationale du triathlon 70.3 a réalisé la traversée complète en 2018. Elle partage ses impressions : « Cette épreuve est l’un des rares parcours linéaires de nage en eau libre et c’est inspirant pour une athlète de traverser l’entièreté d’un plan d’eau. L’environnement est naturel — le point de départ n’est même pas accessible par route —, les rives sont vierges, l’eau est claire et l’on n’est pas stressé d’en avaler à l’occasion. C’est à la fois agréable et rassurant », a-t-elle confié.

traverseelactremblant.ca

 

Plus du même auteur ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Daniel Gauvreau

 

Daniel Gauvreau70 Posts

Récréologue et journaliste de formation, tour à tour organisateur, formateur, consultant, chroniqueur et traducteur dans le milieu du plein air, Daniel Gauvreau est passionné d’activité physique en extérieur. De retour d’un périple au Québec et en France, il a choisi les Hautes-Laurentides pour satisfaire son amour de la nature. Semi-retraité, moniteur de ski de fond à SFMT, son expérience profite désormais aux lecteurs de Tremblant Express. Recreation professional and journalist by education, organizer, trainer, consultant, columnist and translator about the outdoors by experience, Daniel Gavreau is passionate about physical activity outside. Following a trip through Québec and France, he chose the Hautes-Laurentides as the place to satisfy his love of nature. Semi-retired and teaching cross-country skiing with SFMT, he now offers his experience to Tremblant Express readers.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password