Semer dans un sol chaud

© AdobeStock

Le printemps a été hâtif cette année. Vous mangez peut-être déjà des radis et des légumes-feuilles, et vous pourrez sans doute bientôt goûter à vos carottes, betteraves et autres légumes racines. Vous ne vous êtes pas encore mis à la tâche ? Consultez mon article du mois d’avril pour des conseils sur la culture des légumes primeurs.

Bien qu’il soit primordial de dépasser la date du dernier gel avant de semer des variétés de légumes de saison chaude, le plus important est la température du sol. Certaines fleurs ne s’épanouiront pas (et pourraient même dépérir) si vous les plantez dans un sol froid ; il en va de même pour de nombreux légumes. Et pas de fleurs, pas de fruits, pas vrai ?

Utilisez un thermomètre de cuisson à lecture instantanée avec sonde. Une fois la bonne température atteinte – au-dessus de 16 degrés Celsius à 10 cm de profondeur –, vous pourrez semer haricots et cucurbitacées.

Essayez les haricots à rames grimpants. Ils prennent moins de place, sont extrêmement productifs, et faciles à récolter. Construisez un tipi solide, de deux mètres ou plus de hauteur, et plantez six ou sept haricots à la base de chaque poteau, « l’œil » vers le bas.

Les cucurbitacées comprennent les concombres, les citrouilles, les courgettes (zucchinis) et les courges. À vous de choisir. Les concombres devraient être prolifiques en août.

Les courgettes sont réputées pour leur surproduction, mais les courges d’été, plus petites (comme les pâtissons), en valent la peine. À moins que vous n’ayez beaucoup d’espace (ou une clôture où les accrocher), évitez les citrouilles et les courges. Toutefois, la courge spaghetti, qui coûte toujours un peu cher, se conserve bien, et cultiver des citrouilles avec les enfants peut être excitant.

Selon mon expérience, il fait un peu trop froid à Mont-Tremblant pour cultiver poivrons et aubergines. Toutefois, la culture des tomates – cerises, raisins et les variétés de taille moyenne – peut s’avérer fantastique. Pourquoi ne pas essayer des variétés ancestrales ?

Achetez de beaux gros plants (30 cm et plus), creusez un grand trou, ajoutez un peu de compost, et plantez solidement. Installez immédiatement des cages ou des piquets de bonne grosseur. Tous ces légumes doivent être recouverts lors des soirées froides.

Amusez-vous dans votre potager !

 

Plus de cette auteure ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Laura Scully

 

Laura Scully52 Posts

Diplômée de l’Université de Guelph en horticulture, Laura Scully est cofondatrice et copropriétaire de Northland, entreprise tremblantoise d'aménagement paysager maintes fois primée. Elle partage son savoir horticole avec les lecteurs du Tremblant Express depuis 2009. / A University of Guelph graduate in horticulture, Laura Scully is the cofounder and co-owner of Northland, the Mont-Tremblant landscaping company that has won so many titles and awards. She has been sharing her knowhow with Tremblant Express readers since 2009. paysagistesnorthland.com

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password