Un fabuleux voyage musical

21e édition de La Fête de la Musique

Angèle Dubeau, fondatrice et directrice artistique de La Fête de la Musique de Tremblant, convie une fois de plus les festivaliers à cet évènement musical incontournable qui se déroule tout au long du week-end de la fête du Travail, du 30 août au 2 septembre.

« Ce rendez-vous annuel fait partie de nos vies depuis plus de 20 ans et j’ai encore beaucoup de musiques à partager avec vous », a confié Angèle Dubeau, lors du dévoilement de la programmation qui a eu lieu le 14 août, à Montréal.

« Nos plus grands musiciens et chanteurs viendront le cœur à la fête pour ce long week-end dans le décor majestueux de Tremblant. Je vous promets de belles rencontres et de l’émotion à l’état pur. »

Ainsi, plus d’une trentaine de concerts gratuits mettront en vedette de grands artistes canadiens au cœur du village piétonnier de Tremblant. L’un des faits saillants de chaque édition de La Fête de la Musique demeure sans contredit le concert d’Angèle Dubeau & Friends, le dimanche soir.

Entourée des musiciennes de son orchestre La Pietà, la violoniste invite cette année le légendaire Jean-Pierre Ferland pour une soirée musicale agrémentée de mots, de poésie et d’amour. Soulignons qu’Angèle Dubeau y présentera en primeur quelques pièces de son prochain album à paraitre en octobre.

Un captivant voyage autour du monde (Scène Québecor)

L’évènement phare du samedi soir est le concert de Boogát, à 20 h. Musicien canado-mexicain, Boogát mélange brillamment les musiques latines telles que la cumbia, la salsa, le reggaeton et le hip-hop.

En après-midi, à 13 h, on peut aussi voir et entendre l’artiste aux racines iraniennes Sina Bathaie, un virtuose du santour et à 16 h, ceux qui aiment danser le merengue ne voudront pas manquer l’excellent accordéoniste Joaquin Diaz. À 17 h 30, on retrouve également le groupe Nomad’Stones avec ses guitares du désert africain qui se fusionnent avec le funk, l’électro et le chant oriental.

Le dimanche, la formation Oktopus et son klezmer québécois classico balkanique se produit à 13 h et à 17 h 30, la chanteuse d’origine mexicaine Mamselle Ruiz offre un concert enlevant qui puise dans les musiques jazz, latino-américaine et québécoise.

Musique classique, jazz et piano public

L’honneur d’ouvrir les festivités revient cette année aux artistes Colin Hunter et Christopher Hall. Colin Hunter, qui propose des classiques de Frank Sinatra, Dean Martin et Tony Bennett est sur scène au Casino Mont-Tremblant le vendredi et le samedi, à 20 h.

Quant à l’excellent clarinettiste et humoriste Christopher Hall – accompagné du Quatuor Comique – il initie ce week-end musical sur la scène de l’église du Village, le vendredi à 20 h.

Des activités pour tous

Cette année, le Piano public Québecor est animé par la très talentueuse Ingrid St-Pierre.

La Place de la famille – Ville de Mont-Tremblant est de retour avec une programmation dynamique, interactive et amusante. Une installation permet même aux enfants et parents de jouer à la nouvelle application ludo-éducative Mazaam.

Les festivaliers ont également le privilège de pouvoir visionner en plein air, sur un grand écran installé à la Place de la famille, le nouveau documentaire Angèle en quatre temps qui raconte la vie et le parcours de la carrière d’Angèle Dubeau.

Retrouvez la programmation complète sur fetedelamusiquetremblant.com.

 

Guillaume Vincent277 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password