Pure Tremblant : au cœur d’une vie active

France Villeneuve, conceptrice du projet immobilier Pure Tremblant. Photo: Guillaume Vincent

Initié en 2014, le projet immobilier Pure Tremblant, situé sur le golf Le Diable, représente un écrin de luxe niché au cœur d’une nature généreuse.

De gracieux vallons et une forêt truffée de sentiers pédestres, de pistes de ski de fond et cyclables, permet à ses résidents des incursions spontanées en pleine nature 12 mois par année. Tremblant Express a rencontré France Villeneuve, conceptrice de ce projet qui comptera à terme 39 unités.

France Villeneuve et son époux Sylvain Farrand sont tombés sous le charme de Mont-Tremblant lors de la toute première édition du Ironman MT, en 2012. Le couple d’entrepreneurs, qui compte une trentaine d’années dans le milieu de la construction résidentielle, habite alors en banlieue de Montréal.

« On est tombés amoureux avec l’évènement, mais aussi avec la région, raconte France Villeneuve. C’est là qu’on a vraiment eu le coup de foudre. On ne connaissait pas Mont-Tremblant l’été et on a réalisé qu’il s’agissait d’un grand parc d’activités pour toute la famille, tout au long de l’année. »

Le projet

Les superficies des unités, réparties sur trois étages, varient selon l’architecture de ces dernières, permettant une offre diversifiée. Certaines unités, d’une superficie de 3 200 pieds carrés, proposent quatre chambres à l’étage.

D’autres disposent de deux chambres à l’étage et d’une autre au rez-de-jardin. « Cela permet notamment d’ouvrir l’espace du salon sur deux étages de haut », fait remarquer Mme Villeneuve.

Orientées franc-sud, ces unités, qui donnent sur le champ de pratique du golf Le Diable, sont baignées de lumière grâce à une fenestration abondante.

L’été, une piscine chauffée comptant trois couloirs de 25 mètres permet de s’entrainer à seulement quelques pas. Les résidents bénéficient en outre des avantages du Club des montagnards de Station Mont Tremblant.

« J’ai été très à l’écoute de ma clientèle pour ce projet, mais j’ai également reconnu mes propres besoins en tant que résidente. Je suis une sportive, j’ai besoin d’espace, d’un vestiaire sportif et de rangement », indique France Villeneuve.

« J’ai aussi besoin d’être à proximité de la montagne sans trop y être. Il se trouve que mes besoins correspondent aux besoins de beaucoup de gens comme moi », souligne-t-elle.

« Vivre ici, c’est la santé. Ça rend les gens heureux et quand on se sent bien, on a le goût d’aller jouer dehors, de voir la lumière et de respirer l’air frais. Ça a un effet magique sur les gens, bref, ça les rend heureux », conclut-elle.

Pure Tremblant

Guillaume Vincent277 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password