Planchers de bois : caractéristiques et tendances

Avec notre désir de se créer un chez-soi douillet et chaleureux, les planchers de bois ont toujours la cote. Mais faire un choix parmi les nombreuses essences de bois, textures, couleurs et finitions disponibles n’est pas une mince affaire! Petit tour d’horizon pour s’y retrouver.

Bois franc ou d’ingénierie?

Si l’aspect du plancher et son coût orientent souvent notre choix, sa composition est tout aussi importante. Deux options s’offrent à nous : les planchers de bois franc (ou bois massif) et ceux en bois d’ingénierie.

Alors que le premier est fait de bois sur toute son épaisseur, le second se compose d’une couche de bois franc en surface superposée à plusieurs couches de contre-plaqué. Cette différence de composition leur confère des propriétés distinctes. Le bois franc est notamment reconnu pour sa durabilité, alors qu’il peut être poncé et remis à neuf plusieurs fois.

Quant au bois d’ingénierie, qui peut également être sablé selon son épaisseur, il a l’avantage de s’adapter aux variations d’humidité. Il peut donc être installé sur tous les étages incluant le sous-sol et sur tous les types de sous-planchers.

Quelle essence choisir?

Avant de sélectionner une essence, il faut savoir que certaines sont plus résistantes que d’autres. Il importe donc de faire un choix en fonction de la pièce où le plancher sera installé et de nos habitudes de vie.

C’est pourquoi les bois durs comme le hickory, l’érable, le chêne, le frêne et le merisier conviennent bien aux endroits très passants. L’aspect recherché influence également l’essence à privilégier. Certains bois ont un grain plus apparent, dont le chêne et le frêne, ce qui a l’avantage de dissimuler plus facilement l’usure du temps.

À l’inverse, l’érable, le cerisier, le merisier et le pin –qui trouve toujours preneur auprès de ceux qui recherchent un aspect rustique –offrent moins de contrastes. Parmi les autres essences populaires, on retrouve notamment l’érable, le noyer (blanchi), le hickory et le chêne qui fait un retour remarqué.

Couleurs et finis

Conséquence de notre intérêt marqué pour les matières naturelles et du style plus contemporain des maisons, les tons clairs sont en vogue. D’autant plus qu’ils requièrent moins d’entretien, alors que les imperfections y sont moins apparentes.

Il en va de même des finis mats qui dissimulent les égratignures et se marient bien aux textures. On aime notamment les planchers finis à l’huile qui rehausse l’aspect naturel du bois. On apprécie leur aspect brut et rustique ainsi que le caractère qu’ils dégagent.

C’est pourquoi les finis brossés et antiques ont également la cote. En d’autres mots : on recherche la beauté, l’authenticité et la facilité!

Autres caractéristiques à prendre en considération 

La largeur des lames débute à 2 ¼ et peut aller jusqu’à 8 pouces dans le cas du bois d’ingénierie, tandis que leur longueur est souvent aléatoire. Or, plus elles sont larges et longues, plus l’effet obtenu est grandiose! L’entreprise CRAFT Artisan Wood Floors qui fabrique des planchers de bois d’ingénierie faits à la main offre des lames plus larges et dont les longueurs peuvent aller jusqu’à 10 pieds.

« Ils offrent en plus des essences de bois et des textures qu’on ne voit pas partout » indique Nicole Brault, designer à Mont-Tremblant et unique détaillante dans les Laurentides de ces produits hauts de gamme, parmi lesquels on retrouve du pin recyclé centenaire.

D’autres fabricants proposent des planchers de bois sur mesure permettant notamment d’insérer des motifs uniques. Puisque les entreprises rivalisent de créativité et d’ingéniosité pour se démarquer, les seules limites sont celles de notre imagination… et de notre budget!

 

 

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password