Pilates : la passion du corps humain

Carolina Akland. © Guillaume Vincent

Un nouveau studio de Pilates est apparu au cœur du secteur Village l’automne dernier. Carolina Akland, instructrice certifiée en Pilates et fondatrice de MindBodyPlace, y reçoit des élèves en petits groupes, en semi-privé et en privé. Un parcours étonnant ponctué de rebondissement a permis à cette jeune passionnée de la remise en forme et du bien-être d’obtenir une précieuse expertise de la mécanique humaine qui pourrait s’avérer profitable au plus grand nombre.

Tour d’horizon. Carolina, dont les parents sont tous deux Allemands, voit le jour en Italie où elle passe son enfance avant de rejoindre, à 16 ans, l’École nationale de ballet de Berlin. Elle y obtient son diplôme en 2013 et entreprend une carrière de danseuse classique, notamment comme soliste, qui la mènera dans certains des plus beaux théâtres d’Europe.

Parallèlement, elle enseigne le Pilates et les techniques de ballet dans plusieurs institutions réputées, telles que l’Académie nationale de ballet de Berlin ainsi que l’Académie nationale de ballet de Lodz, en Pologne, où elle dansa professionnellement pendant trois ans. À 24 ans, au cœur d’une carrière jalonnée par l’interprétation de grands rôles du ballet classique ainsi que de chorégraphies contemporaines, comédies musicales, opéras et opérettes, Carolina doit abandonner la danse en raison d’une forme d’arthrite sévère.

Le Pilates lui permettra non seulement de réorienter sa carrière, mais également de damer le pion à cette affection chronique grâce à des séances d’entrainement quotidiennes. Après avoir décroché toutes les certifications nécessaires à la pratique de son nouveau métier, dont la certification en méthode Gyrotonic, Carolina décide de poser ses valises à Toronto afin de parfaire sa formation à la maison mère de la réputée Stott Pilates.

« Il s’agit de la plus grande compagnie de Pilates au monde et je voulais apprendre des meilleurs, confie Carolina. Mon mari et moi sommes venus en vacances à Mont-Tremblant et avons choisi de nous y établir au début de l’été 2019. »

© Guillaume Vincent

Les séances de Pilates

D’une voix douce et enjouée, Carolina prodigue, tout au long des séances d’exercice, des conseils destinés à réaliser un sans-faute. La respiration tient une place prédominante dans cette discipline qui consiste à sculpter et renforcer sa musculature sans impact.

Selon Carolina, la méthode Pilates permet en outre d’exercer notre connexion corps-esprit, qui demeure l’une des principales clés du bien-être physique.

« Lorsque nous prenons conscience de notre posture, de nos mouvements, que nous parvenons à engager tous les muscles désirés, les performances sont décuplées, quel que soit le sport que nous pratiquons, et nous nous sentons globalement mieux », explique la jeune femme.

Le stress reste à la porte

La concentration nécessaire à la réalisation de ces exercices offre également un répit aux esprits agités et prodigue une méditation active durant laquelle les pensées anxiogènes ne trouvent plus de terrain favorable à leurs effets délétères. Pendant une heure, les élèves de Carolina respirent donc profondément et ne pensent à rien d’autre qu’à leurs mouvements.

« Les gens en sortent énergisés. L’objectif est que toute personne qui entre dans le studio en ressorte revigorée, tant physiquement que mentalement », souligne-t-elle.

Les avantages

Bien que la finalité soit de tirer le maximum des séances d’entraînement, ces dernières sont adaptées aux limites de chacun et demeurent sécuritaires. Chaque jour est différent et l’instructrice porte donc une attention particulière à l’humeur et l’énergie de ses élèves. Carolina insiste sur l’importance de l’acquisition d’une base solide à partir de laquelle il sera envisageable de progresser par étapes.

Quel que soit le sport pratiqué, cette précaution diminue considérablement les risques de blessures. C’est valable pour le golf, le cyclisme et le tennis, mais aussi pour les grands-parents qui désirent jouer avec leurs petits-enfants.

437 992-9142 | csbulst@gmail.com

 

Plus de cet auteur ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Guillaume Vincent

 

Guillaume Vincent279 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password