Phil Langevin : l’ascension fulgurante d’un jeune prodige

Phil Langevin - Parc Adrénaline Tremblant ©Trex

À seulement 17 ans, le Tremblantois Philippe Langevin a décroché le premier podium de sa carrière en slopestyle sur le circuit de la Coupe du monde. Il a remporté l’argent à Font Romeu, en France, le 12 janvier dernier, devançant l’un des meilleurs skieurs au monde; le Suisse Andri Ragettli. Quelques jours plus tard, Philippe a reçu l’invitation la plus convoitée dans le monde du ski libre : une place aux X Games. Entrevue avec un jeune champion d’ici qui n’a pas fini de nous en mettre plein la vue.

« C’est incroyable. En seulement une journée, toute ma saison de ski a changé », explique Phil Langevin, rencontré au parc à neige Adréanaline de Tremblant. « Je n’avais aucune idée que j’allais arriver deuxième en France. Tous les meilleurs du monde y étaient. Aujourd’hui encore, je n’en reviens pas. C’est un peu comme un rêve », confie le jeune Tremblantois, qui en est à sa deuxième saison en Coupe du monde.

Phil Langevin – Parc Adrénaline Tremblant ©Trex

Une compétition pleine de surprises   

« Ce jour-là, ils ont décidé de faire les qualifications et les finales dans la même journée à cause de la météo, se souvient Phil. Pendant la première ronde de qualification, je suis tombé sur le premier saut. Je suis devenu super stressé. Avant ma deuxième run, j’ai visualisé toutes les figures que j’allais faire sur le parcours et je les ai toutes réussies. Ça m’a propulsé en finale. Le stress s’est envolé et je voulais juste avoir du fun. Il faut que j’aie du plaisir en compétition, sinon ça ne fonctionne pas », soutient-il.

Par la suite, Phil a récolté 87,63 points lors de sa première descente de la finale, se classant en deuxième position. À son second essai, il a amélioré sa note pour conserver cette deuxième place avec 90,27 points. L’Américain Alexander Hall (92,11) a remporté l’or et Andri Ragettli a complété le podium avec 89,06 points.

Que serions-nous sans duct tape?

Ce que l’histoire ne dit pas, c’est que Philippe Langevin a accompli toutes ces prouesses avec une botte hors d’usage. Une réparation de fortune réalisée par son coach aura permis au skieur de se qualifier pour la finale et de décrocher cette improbable deuxième place.

« Le matin, j’ai cassé ma botte pendant les pratiques. Résultat : je les ai quasiment toutes ratées. On a réussi à réparer ma botte avec du duct tapeet une pièce qui sert à aiguiser les skis. Ça a fonctionné, mais c’était vraiment sketch », concède-t-il.

Une figure inédite

Sur le rail, le jeune Langevin a joué d’audace en réalisant une figure inédite, soit un « switch 4 in, 6 out », nous apprend-il. « Vu que j’ai super bien atterri sur le rail, j’ai tenté le tout pour le tout. Ce n’était pas prévu, et effectivement, je ne crois pas que ça se soit déjà vu en compétition. C’est beaucoup de tours », admet Phil en riant.

Phil Langevin – Parc Adrénaline Tremblant ©Trex

Une invitation aux X Games : le rêve se poursuit

Ce podium en Coupe du monde aura permis au jeune athlète de réaliser un autre rêve; celui d’accéder aux X Games, considérés comme étant les Jeux olympiques des sports extrêmes. Une fois encore, Phil ne cache pas sa joie.

« J’avais entendu dire qu’il restait une place aux X Games et que les organisateurs de l’évènement attendaient la Coupe du monde à Font Romeu pour savoir qui inviter. Je me doutais qu’avec cette seconde place, j’avais une chance de l’être, mais je ne voulais pas y croire. Un matin, j’ai reçu l’invitation par courriel. C’était débile, je sautais partout dans ma chambre, raconte-t-il. C’est la plus grosse compétition qui existe, c’est malade! »

Un entrainement qui a payé

L’été passé, Philippe a choisi de s’entrainer au RobFit avec Robert Roy, kinésiologue reconnu et spécialiste en développement athlétique. Le choix fut judicieux, car ça l’aura énormément aidé cette saison, nous a-t-il affirmé. « Ça a été très efficace. Je me sens beaucoup plus fort sur mes skis et plus résistant aux chutes », précise Phil.

La suite des choses

Si tout se passe bien, Phil Langevin doit participer à la 17eédition des Championnats du monde de ski acrobatique, qui se déroule du 1erau 10 février, à Park City, au Utah. Ensuite, en mars, il participera à la Coupe du monde FIS de freestyle ski en big air à Québec et enfin, à une ultime Coupe du monde en Europe. À suivre…

Phil Langevin – Parc Adrénaline Tremblant ©Trex

Les X Games se sont déroulés du 24 au 27 janvier. Phil a participé aux finales et a effectué de superbes figures. Toutefois, il a dû se contenter du pointage de sa première descente en raison d’un saut raté à son deuxième essai et à une chute à la troisième et dernière descente. L’expérience fut toutefois extraordinaire selon ses témoignages sur les réseaux sociaux.

 

Guillaume Vincent249 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password