Parc national du Mont-Tremblant : un réseau de ski exceptionnel

Jusqu’à tout récemment, je faisais partie de la catégorie « je déteste l’hiver ».  La gadoue, le verglas, le froid, se lever plus tôt pour déglacer la voiture, pelleter, retourner déglacer, encore pelleter. Bref, bien que j’aie toujours aimé jouer dehors, l’hiver lui-même avait de la difficulté à m’éblouir.

En mettant le nez au parc national du Mont-Tremblant, l’arrière-cour de nombreux citoyens, j’ai réalisé que pour aimer l’hiver, tu dois simplement jouer dans la neige, contempler le paysage et prendre de bonnes bouffées d’air. Et tout cela a commencé par une sortie à ski de fond.

Je me souviendrai toujours à quel point cela avait été exigeant. J’ai eu mal à tous les muscles du corps à la suite de cette première sortie, mais je fus ébahie par la beauté de ce territoire sous son manteau blanc, cela n’avait pas de prix.

Les sentiers du parc se baladent entre feuillus et conifères, entre lacs et rivière, entre montées et descentes et montagnes blanches. Combinez à cela une pause-dîner ou une nuit étoilée dans un refuge, mettez-y des buches dans le foyer et hop, après une heure, c’est le bonheur.

Débutants ou experts, tous trouvent piste à leurs skis. Il s’agit simplement d’oser s’y aventurer et de laisser la magie opérer. En plus, la neige est exceptionnelle !

Le parc national du Mont-Tremblant offre 43 km de sentiers classiques et plus de 110 km de ski nordique. Onze refuges sont accessibles en parcourant à pied, en raquettes ou à skis les parcours de courte et longue randonnée du parc. Certains sont aménagés sur le bord d’un lac.

Information : 819 688-2281

sepaq.com/tremblant

 

Marie-Ève Boisvenu11 Posts

Gestionnaire au Parc national du Mont-Tremblant. Community relations officer.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password