Nick Prod : Ascension vertigineuse à contre-courant

© MAGNOLIA PHOTO

Comme beaucoup de chefs d’entreprise, Nicholas Latreille s’est retroussé les manches lorsque les mesures sanitaires sont venues chambouler notre mode de vie. Alors que les entrepreneurs qui en avaient la possibilité se sont orientés vers des solutions alternatives, Nicholas, lui, devait composer avec la fin des évènements et des rassemblements.

Pas évident pour une entreprise spécialisée dans l’évènementiel. Électricien de formation, Nicholas a obtenu ce qu’il appelle avec humour un « doctorat en party », notamment grâce à ses nombreux engagements comme barman ou DJ. Selon lui, c’est en conjuguant ces deux savoir-faire qu’il est parvenu à percer dans ce domaine qui requière une grande capacité d’adaptation et une bonne dose d’ingéniosité.

La petite histoire

Nous sommes en février 2019. Nicholas décide d’organiser un évènement au Belzébuth avec Carl Tremblay pour recueillir des fonds afin d’aider Virginie Mercier à traverser la terrible épreuve qui lui aura été fatale. « Je voulais trouver un moyen de les aider, elle et sa fille, pour remplir leur GoFundMe. Tout ça a donné à Virginie un plein d’énergie qu’elle m’a rendu.

Ce soir-là, Carl Tremblay m’a demandé d’être son producteur dans les Laurentides. Et le lendemain, en remettant à Virginie les sommes récoltées, elle m’a demandé pourquoi je ne me lancerais pas dans l’évènementiel. Deux jours plus tard, j’avais mon NEQ, mon logo, mes casquettes et mes chandails », raconte Nicholas.

Au mois de mai 2019, ce Tremblantois qui carbure aux défis démissionne de son emploi d’électricien pour se consacrer entièrement à sa nouvelle carrière. En seulement trois mois, Nick Prod produit sept concerts avec des artistes de renom. En juillet de la même année, la Ville de Mont-Tremblant lui confie le mandat de réaliser la fête du village suite à l’annulation de l’évènement Mont-Tremblant en Fête.

« C’était mon premier évènement public. Je me suis adressé au conseil, car je ne parvenais pas à envisager qu’il n’y aurait pas de fête du village. J’ai eu sept heures pour présenter un plan et quatre minutes après l’avoir déposé, ils l’ont approuvé, explique Nicholas.

© MAGNOLIA PHOTO

Du sur mesure

L’offre de service de Nick Prod comprend la création sur mesure d’évènements privés ou corporatifs, incluant la location et l’installation de chapiteaux, la location de mobilier évènementiel, les services traiteur et de bar ainsi que la performance d’artistes.

Mais Nicholas ne s’arrête pas là. Des gros travaux lui sont également confiés et c’est à lui que l’on doit la conception, la réalisation et l’installation du parcours immersif des célébrations d’Halloween à l’Hôtel de Ville ainsi que de la Zone Nomade qui nous a permis, cet hiver, de commander des repas à l’abri des intempéries aux pieds du versant nord de Tremblant.

« Créer des évènements, c’est ma dopamine, confie le jeune homme. Je travaille avec ma copine Stéphanie Roby, qui en plus d’être ma directrice d’évènements, coordonne et s’occupe de la recherche de décors et des nouvelles vibes tendances. Elle peut passer des soirées entières à la recherche de nouvelles idées, de nouveaux concepts, de décors inédits. Et moi, je les réalise. »

Polyvalence et créativité

Aujourd’hui, Nick Prod compte parmi ses clients des grands noms comme Station Mont Tremblant (SMT), Association Villégiature Tremblant (AVT), la Ville de Mont-Tremblant, Le Maître, Château Morritt, le Domaine Saint-Bernard, Tremblant Living, Le Shack et La Forge.

« Pour passer au travers de cette crise, il a fallu tout faire à deux. La clé est d’être autonome, créatif et capable de toucher à toutes les sphères du domaine. Quand les bulles familiales ont été autorisées, j’offrais des soupers personnalisés en partenariat avec Tremblant Living. À partir de ce moment-là, nous nous sommes spécialisés dans l’art de la table. »

L’avenir de Nick Prod

Le secret de Nicholas est de parvenir à créer des liens. Aujourd’hui, il caresse l’espoir de pouvoir offrir un centre de location permettant de répondre à tous les besoins évènementiels de la région. Il précise cependant qu’il optera, comme il l’a toujours fait, pour la qualité plutôt que la quantité. Son inventaire compte déjà 16 chapiteaux, un vaste choix de mobilier haut de gamme, d’accessoires et même, de la vaisselle et des tables en or plaqué. Rien n’est trop beau pour un moment inoubliable.

nickprod.ca

 

Plus de cet auteur ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Guillaume Vincent

 

Guillaume Vincent261 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password