Les sucres ont la couenne dure

© Guillaume Vincent

Les cabanes à sucre du Québec ne l’ont pas eu facile ces deux dernières années. La promiscuité qu’entrainaient ces festins en famille ou entre amis était loin de charmer nos amis de la santé publique. Les propriétaires de cabanes à sucre de la province ont toutefois démontré une résilience et une créativité impressionnantes qui auront permis à la plupart de tenir le cap.

La cabane à tuque

Dans la région de Mont-Tremblant, il reste deux cabanes pour se sucrer le bec. L’une d’entre elles est l’incontournable cabane à tuque qui, en plus d’une pratique zéro déchet, propose un menu délicieusement végétalien, biologique et issu de l’approvisionnement local. De quoi se sustenter allègrement et garder bonne conscience.

L’eau d’érable y est récoltée de façon traditionnelle et cette cabane, qui est également un milieu de vie familial, accueille ses convives dans une maison écologique isolée en chènevotte de chanvre. Le plancher chauffant en terre crue, les murs de bouteilles recyclées et le foyer de masse ajoutent au décor une touche à la fois chaleureuse et insolite.

Entouré de son équipe, Simon Meloche Goulet, fondateur et propriétaire de cette cabane à sucre inédite, recevra ses hôtes jusqu’au 8 mai dans une nouvelle formule permettant à des petits groupes de 4 à 12 personnes de profiter d’un parcours gourmand en quatre étapes.

Pour réserver : lacabaneatuque.com facebook.com/La-cabane-à-tuque

La Tablée des Pionniers

Relocalisée au Mont Blanc, cette cabane à sucre gastronomique propose cette année une formule à volonté. Ouverte jusqu’au premier mai, du vendredi au dimanche, il est nécessaire de réserver. Le menu, enraciné de recettes traditionnelles, a été revisité par Louis-François Marcotte et le chef Jean- François Robillard.

L’équipe de la Tablée, qui succède au chef Michael Lessard et la famille Lacroix — lesquels avaient repris le flambeau de la famille Millette, propriétaire éponyme de la cabane emblématique —, a dû se retrousser les manches pour faire face à cette crise sans précédent. La nouvelle mouture de cette cabane, initiée en 1957 par Gérard Millette, assure ainsi la pérennité d’une belle tradition.

latableedespionniers.com

La Cabane Au Pied de Cochon à Mont-Tremblant

Le 17 avril seulement, de 11 h à 16 h, il sera possible de se procurer les produits de la célèbre cabane à sucre Au Pied de Cochon à La Sandwicherie café + bistro, dans le secteur Village de Mont-Tremblant.

Cette nouvelle collaboration est des plus appréciée sachant que la direction de la Cabane Au Pied de Cochon a repoussé d’une année sa réouverture. La date limite pour commander est le 14 avril à minuit. La Sandwicherie café + bistro est située au 1918, chemin du village à Mont-Tremblant.

aupieddecochon.ca/qc/boutique-en- ligne

 

Plus du même auteur ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Guillaume Vincent

 

Guillaume Vincent295 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password