Les origines cocasses de la Saint-Patrick

A Saint Patrick's Day background featuring a historic leather mug, green hat, and a shamrock. Processed for a retro faded look.

D’immenses défilés viennent chaque année souligner cette grande fête. Nul besoin d’être d’origine irlandaise pour profiter de ces festivités, car en Amérique du Nord, le 17 mars, tout le monde est Irlandais. Toutefois, bon nombre d’idées reçues méritent de faire le point sur cette fête d’origine chrétienne.

Tout d’abord, et accrochez-vous bien, saint Patrick – patron des Irlandais et des Ingénieurs – n’était pas Irlandais. Né aux alentours de 380 à Kilpatrick, en Écosse, saint Patrick fut capturé par des pirates originaires de l’est de l’Irlande à l’âge de 16 ans. Ces derniers le vendirent comme esclave en Irlande. Il y passa six années en captivité à travailler comme berger pour le compte d’un cruel chef de clan irlandais. L’histoire raconte qu’un jour, un ange lui apparut et lui ordonna de creuser la terre. Le jeune esclave y trouva alors l’argent nécessaire pour racheter sa liberté. Peu religieux avant sa capture, saint Patrick affirma avoir rencontré Dieu durant son asservissement et devint un chrétien dévot.

L’évangélisateur

Pendant plusieurs années, saint Patrick alla parfaire son éducation chrétienne en Bretagne. Quadragénaire, il revint en Irlande avec pour mission de l’évangéliser. Selon la légende, saint Patrick se

serait emparé, lors d’un sermon au rock de Cashel, d’un trèfle à trois feuilles pour tenter d’expliquer le mystère de la Sainte Trinité. Le trèfle deviendra ipso facto le symbole de l’Irlande.

La légende raconte également que c’est à ce moment-là qu’il chassa tous les serpents du pays. En réalité, ces derniers représentaient les croyances polythéistes celtiques de l’époque, assimilées à Satan. Chaque année, les Irlandais enfilent tout de même un trèfle à leur boutonnière afin de se rappeler cet enseignement, sait-on jamais.

Et la couleur de saint Patrick est… le bleu

Décidément. Plusieurs historiens s’accordent en effet pour dire que la couleur de saint Patrick est le bleu et non le vert. Ce n’en qu’en 1798, pendant la rébellion irlandaise – alors que le trèfle devint un symbole du nationalisme – que le vert de la Saint-Patrick fit son apparition.

S’agit-il quand même de la fête nationale irlandaise ?

Bien qu’elle soit fêtée depuis le IXe siècle en Irlande en mémoire du moine évangéliste décédé le 17 mars 461, la Saint-Patrick n’est pas la fête nationale de l’Irlande. En fait, l’État d’Irlande ne possède, à proprement parler, pas de fête nationale.

D’où vient la Saint-Patrick ?

D’Irlande ? Perdu. La Saint-Patrick serait née dans les villes américaines comptant une forte diaspora irlandaise. Au XVIIIe siècle, des villes comme Chicago, Boston et New York commencèrent à célébrer cette journée afin d’honorer saint Patrick et créer des liens de solidarité au sein de leur communauté ethnique.

Et glou et glou et glou…

De nos jours, la Saint-Patrick représente avant tout un prétexte pour faire la fête… et lever le coude. Il est toutefois intéressant de noter qu’elle tombe en plein carême, période de jeûne et d’abstinence de quarante jours instituée par le catholicisme au IVe siècle. Jusqu’en 1961, une loi imposait même aux pubs irlandais de fermer leurs portes ce jour-là. Hum, jeûne du carême ou Saint-Patrick… ? Le choix est déchirant.

Bonne fête des Irlandais!

Les cinq plus grands défilés en Amérique du Nord

  1. New York
    Il remonte à 1762 et demeure le plus grand et le plus ancien défilé civil dans le monde. Plus de deux-millions de spectateurs y assistent chaque année.
  2. Boston
    Boston accueille parmi les plus importantes festivités de la Saint-Patrick dans le monde.
    On y célèbre la culture irlandaise et le Jour de l’Évacuation du 17 mars 1776.
  3. Chicago
    Lors de la parade de la Saint-Patrick, la rivière Chicago est teinte en vert. On y retrouve, en marge de la grande parade la petite « South Side Irish Parade ».
  4. Savannah, en Géorgie
    Ça peut surprendre et pourtant, les célébrations de la Saint-Patrick y sont très animées.
  5. Montréal
    Le 195e défilé de la Saint-Patrick se déroulera rue Sainte-Catherine, au centre-ville de Montréal, le 18 mars à midi. Il s’agit de l’un des plus anciens défilés en Amérique du Nord. La première édition de l’évènement remonte à 1824.

Guillaume Vincent249 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password