La tortue serpentine

Gande tortue serpentine (Chelydra serpentina). © AdobeStock

Saviez-vous que le lac Raynaud abrite un couple de tortue serpentine depuis plusieurs années ? Cette espèce est la plus grosse tortue d’eau douce au Canada. Elle est facilement reconnaissable à sa tête proéminente, sa mâchoire supérieure recourbée et sa longue queue.

Sa carapace supérieure est dotée d’un contour dentelé à la base de la queue. La queue est parfois aussi longue que la carapace et elle est ornée d’écailles triangulaires (des « pointes ») qui font saillie à partir de la base. La taille d’un adulte varie de 20 à 50 cm et peut vivre jusqu’à 70 ans.

Cette tortue aquatique vit dans des habitats d’eau douce à courant faible et à fond boueux ou sablonneux. La tortue serpentine est un reptile omnivore et opportuniste. Espèce charognard, elle joue un rôle important en contribuant à garder les eaux propres. Elle a peu de prédateurs naturels en raison de sa taille. Elle a une réputation de prédateur vorace et agressive.

Ceci dit, elle attaque uniquement pour se défendre ou si on la provoque. Pour réguler sa température corporelle, la tortue serpentine s’expose souvent au soleil en flottant à la surface de l’eau ou en se maintenant stationnaire dans l’eau peu profonde (ex. : sur le bord de la plage) ou en se cachant sous un abri (tel un quai).

Elle est d’une rapidité surprenante et si vous l’embêtez ou si vous essayez de la saisir, elle vous aura mordu avant que vous ne compreniez le danger ! Son cou est très long, sa mâchoire est très puissante et serait facilement capable de sectionner un doigt, bien qu’aucune attaque de ce genre n’ait été répertoriée à ce jour.

Étant un lieu de conservation, le Domaine Saint-Bernard a dû évaluer les différentes options de préservation des deux tortues (mâle et femelle) qui habitent le lac Raynaud. De concert avec les agents de protection de la faune, il a été décidé de laisser les deux tortues dans leur environnement et de ne pas les déplacer. Ce déplacement serait trop risqué et pourrait compromettre leur survie.

 

Catherine Lemieux7 Posts

Adjointe à la directrice et cheffe des communications. Assistant of the director and head of the communication.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password