La phase 2 du Scandinave Spa se dévoile

© Tremblant Express

 

Véritable institution dans le monde de la détente et du bien-être, le Scandinave Spa Mont-Tremblant a dévoilé sa nouvelle phase; résultat de travaux d’agrandissement majeurs réalisés cet automne. Une soirée est venue souligner l’évènement, le jeudi 18 janvier.

 

La station thermale d’inspiration nordique est maintenant prête à accueillir les visiteurs – dont le nombre ne cesse de grandir – dans les nouveaux aménagements du spa tremblantois. Le manque d’espace, garant d’intimité, commençait à se faire sentir selon les concepteurs du spa tremblantois.

© Tremblant Express

 

« Ça fait au moins deux ans qu’on en parle », indique Pierre Brisson, fondateur du Scandinave Spa Mont-Tremblant. « On voyait le besoin d’augmenter le nombre de pieds carrés afin d’offrir plus d’espace et plus de variété à nos clients. L’ajout d’un bain vapeur, d’un sauna sec et surtout, l’addition d’un immense bain-tourbillon comme celui-ci nous permet d’y arriver. »

 

« Ce que j’aime beaucoup, c’est que, quel que soit l’endroit où l’on se trouve, on a une vue au loin sur la rivière », ajoute Vincent Damphousse, actionnaire du Scandinave Spa.

 

Les amateurs d’hydrothérapie peuvent donc dès maintenant profiter de ces nouvelles installations, lovées en bordure de la rivière du Diable. Ces dernières sont notamment composées d’un immense bain à remous à débordement pouvant accueillir jusqu’à 65 personnes. Un splendide sauna sec, offrant une vue imprenable sur la rivière, et un magnifique bain vapeur s’ajoutent également à l’offre du Scandinave Spa Mont-Tremblant. Comme promis, de nouvelles chaises de relaxation ont été installées sous des lampes chauffantes et permettent de profiter d’un moment de relaxation en plein air, même par grand froid.

 

© Tremblant Express

« Ça m’a vraiment impressionné, souligne M. Brisson. Il faisait – 20 °C et je n’avais absolument pas froid. J’étais même vraiment bien. Ça nous procure une douzaine de places de relaxation supplémentaires. »

 

Et le bruit dans tout ça?

La proximité avec la montée Ryan a suscité quelques interrogations, mais c’est sans compter sur le savoir-faire de ces habiles artisans de la relaxation. Le bain à remous, doté d’une chute thermale, est adjacent à un bassin froid également surplombé d’une chute nordique. La magie de l’eau fait le reste.

 

« Le bruit de la route représentait un défi, mais avec toutes les chutes et les bains, on n’entend rien. Nous sommes actuellement à une heure achalandée sur la route et… rien », conclut Pierre Brisson.

 

Guillaume Vincent275 Posts

Rédacteur et journaliste de profession, Guillaume Vincent a fait ses armes au sein de l’agence QMI. Il s’est joint au Tremblant Express en 2014. Promu en 2017, il y assume depuis le rôle de rédacteur en chef et directeur de la publication. / A writer and photojournalist by profession, Guillaume Vincent won his stripes in the QMI agency. He joined Tremblant Express in 2014. Promoted in 2017, he has been editor-in-chief and co-publisher since then.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password