La force de la communauté

Marc, Geneviève et leur fils Christophe. ©Courtoisie

« Elle était l’amour de ma vie, ma muse, mon étoile du Nord… » C’est ainsi que Marc L’Heureux décrit sa relation avec Geneviève Laverdure, sa femme et meilleure amie pendant plus de quatre décennies. Animée, créative et généreuse, cette maman, grand-maman, sœur et tante a vécu sans peur jusqu’à son dernier souffle.

Un combat pour la vie

Marc L’Heureux est préfet de la MRC des Laurentides et maire de Brébeuf. Auparavant, il était entrepreneur, un métier qui le passionnait. Après des dizaines de projets majeurs, il avait remporté le contrat de construction du nouvel hôtel de ville de Mont-Tremblant. Le vent dans les voiles, jusqu’à ce jour de 2009…

L’annonce d’un cancer cause toujours une surprise. Geneviève était porteuse du gène BRCA, la cause héréditaire la plus courante du cancer du sein et elle s’attendait à recevoir éventuellement un diagnostic. Elle fut cependant abasourdie que les médecins confirment ses pires appréhensions.

Cancer du sein, mastectomie et interminables traitements de radiothérapie. Des années de chimiothérapie et de protocoles de médicament expérimental. Chirurgies à répétition. Le cancer s’est répandu dans le nœud lymphoïde et dans le sang, puis il est devenu métastatique et s’est attaqué aux os.

À part Marc, personne ne constatait la douleur de Geneviève. Elle était très réservée et gardait son état pour elle-même. Elle parlait peu et ne se plaignait pas. Elle ne voulait pas être identifiée à la maladie.

Du réconfort et des soins de l’entourage

Dix années passèrent. Marc avait vendu son entreprise à ses fils. Son travail à temps plein consistait maintenant à prendre soin de Geneviève. Il avait les moyens de lui assurer une vie confortable, mais personne n’est vraiment préparé à accompagner un être cher dans ses derniers moments de vie.

Lorsqu’il est devenu trop difficile pour Marc et sa famille de porter le fardeau, Palliacco a pris la relève. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif qui a pour mission de maintenir la qualité de vie des malades en fin de vie et d’accompagner leurs proches en offrant un soutien à domicile.

Lorsque tous les traitements ont échoué, lorsqu’il n’y a pas d’autre option que de se préparer à l’inévitable, les bénévoles bienveillants et attentionnés de Palliacco sont là. Ils ont permis à Geneviève de trouver la sérénité et la paix.

Même si elle n’avait pas l’habitude de se confier ou de se montrer vulnérable, Geneviève a fait confiance à ces bénévoles dévoués qui, pendant plus de six mois, l’ont écoutée, conseillée et aidée à faire ses adieux.

La fin venue, Geneviève était prête. Elle a serré la main de Marc en souriant et lui a murmuré dans un dernier souffle : « Je sais à quel point tu m’aimes ».

Une communauté compatissante

 Marc répète souvent le mantra de Coretta Scott King : « la grandeur d’une communauté se mesure aux gestes compatissants de ses membres ». Et il ajoute : « voilà où Palliacco prêche par l’exemple. Prendre soin les uns des autres, c’est ce qui démontre la vraie valeur d’une communauté. »

Pour l’année qui débute, Marc lance un défi : « j’ai demandé à tous les maires de la région de m’accompagner à la Randonnée sous les étoiles afin d’amasser des fonds pour Palliacco. » L’évènement se déroulera à compter du 8 janvier, à pied, à ski ou en raquettes au Domaine Saint-Bernard à Mont-Tremblant ; au centre de plein air de Sainte-Agathe-des-Monts ainsi qu’au Chalet Bellevue de Morin-Heights.

Ouvrez votre cœur et votre portefeuille. L’effort de chacun peut faire la différence pour tous.

Soutenez Marc ou inscrivez votre équipe à palliacco.org

 

Plus de cette auteure ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Cathy Bergman

 

Cathy Bergman58 Posts

Cathy Bergman est devenue athlète de façon inopinée à un âge relativement avancé. Elle nous montre qu’il n'est jamais trop tard pour retrouver la santé et la forme. Cathy Bergman is an accidental athlete who found health and fitness late in life. She shows us that is never too late to get healthy and fit.

Trouvez votre motivation

Bon à la folie

Une occasion à saisir

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password