La biodynamie… mode ou nécessité?

Vins biologiques, nature ou biodynamiques? Il ne s’agit pas juste d’une panoplie de certifications, mais surtout d’un besoin d’éliminer l’agrochimique pour y retrouver la valeur des sols et le goût des vins vivants.

Autant ici que chez nos cousins français, les vins biologiques gagnent en popularité. Je le constate tous les jours dans ma pratique. Cette demande a un effet direct sur l’offre. En France, la biodynamie représente autour de 12% des vignobles biologiques.

Elle a pris naissance en 1924 avec un Autrichien du nom de Rudolf Steiner, qui en développa les principes lors de classes d’agriculture. Cette méthode repose sur une culture biologique, tout en prenant en considération l’influence des cycles lunaires pour la réalisation des différentes tâches liées à la viticulture.

Un cahier des charges très strict

Outre le calendrier lunaire, des décoctions de plantes, de minéraux et de matières organiques servent à nourrir la terre. Notamment de la bouse de vache introduite dans des cornes. Une préparation parmi les plus répandues pour fertiliser les sols. Les producteurs sont régis par une certification Demeter et sont soumis à un cahier des charges encore plus strict que pour le bio.

La biodynamie permet à la terre de retrouver l’équilibre nécessaire à la préservation de la biodiversité. Nos ancêtres l’adoptaient de façon naturelle, sans pour autant la nommer. Des domaines aussi prestigieux que la Romanée-Conti y adhèrent depuis 2007… Certainement pas pour l’effet de mode.

La cuvée1 que je vous suggère est de Michel Chapoutier, un des pionniers dans ce domaine à en appliquer les préceptes. Issu du nord du Rhône, une syrah à la bouche puissante mais souple et aux arômes de cerise et de poivre moulu.

Une texture ample sur des tanins bien soyeux. L’expression d’un cépage en symbiose avec son terroir!

Buvons vrai et à notre santé dans le verre et sur la planète!

  1. Chapoutier, Les Meysonniers 2017 SAQ 10259876 27,40 $

 

Lynda Lavertu48 Posts

Toujours tout sourire, Lynda se passionne pour le fabuleux monde du vin et tout ce qui saura plaire aux épicuriens. Sommelière diplômée, elle travaille à la SAQ et partage avec nous ses plus récentes trouvailles. / The ever-smiling Lynda is passionate about the fabulous world of wine and everything that will bring pleasure to epicures. A graduate sommelière – wine steward – she works at the SAQ and shares with us her most recent discoveries.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password