Cuisiner sans recettes, pour s’engager à manger de saison

©Guillaume Vincent

Véronique Bouchard, fermière de famille ayant cofondé la Ferme aux petits oignons il y a 15 ans, signe le livre « Cuisiner sans recettes » paru aux éditions Écosociété. Ce guide magnifiquement illustré apprend au lecteur pourquoi et comment s’alimenter en fonction des saisons, ici au Québec.

Fidèle à ses valeurs écologistes et féministes, Véronique démontre qu’en changeant nos habitudes culinaires, nous pouvons avoir un impact positif sur le système agroalimentaire. « L’idée, c’est de canaliser l’indignation dans des actions positives en montrant qu’on peut cuisinier et manger autrement et que ça va être bon pour notre bien-être, celui de notre environnement et de notre communauté, sans se priver », nous explique-t-elle.

Un livre de solutions

À la fois essai philosophique et guide pratique, « Cuisiner sans recettes » se positionne comme suite logique aux ouvrages « L’envers de l’assiette » de Laure Waridel et « Le jardinier-maraicher » de Jean- Martin Fortier. Dans ce livre, Véronique propose d’inverser la démarche lorsqu’on cuisine. « On va plutôt partir de l’ingrédient pour après ça choisir la recette », explique-t-elle.

Une section du livre présente ainsi des variations de recettes qu’on peut adapter selon les ingrédients disponibles en saison. On y trouve aussi des méthodes pour faire du pain, des germinations, du yogourt et des lactofermentations afin de développer notre autonomie alimentaire. Ayant elle-même étudié en guitare classique, Véronique fait le parallèle entre cuisiner et jouer de la musique.

On doit commencer par apprendre les bases, comme les gammes et la théorie, pour ensuite être à l’aise d’improviser. Par ce guide, elle espère donner confiance aux cuisiniers amateurs pour qu’ils suivent leur inspiration. Valoriser la créativité permet selon elle de proposer des solutions adaptées au monde présent, qui est en plein changement.

Véronique Bouchard. ©Isabelle Michaud

Une femme engagée

Tant par les textes que le choix des photos, cet ouvrage met en vedette l’agriculture québécoise et le rôle des femmes. On y voit, par exemple, une femme qui conduit un tracteur, question de briser les préjugés.

Derrière la caméra, soulignons le travail des photographes Valérie Charlebois et Caroline Hayeur.

La cocréation avec l’illustratrice Mélika Bazin a enrichi la présentation visuelle de chaque « recette » et de certains concepts, comme l’organisation du frigo et la roue des saisons.

Véronique reconnait aussi l’apport de femmes inspirantes sur son parcours, comme Lucie Sauvé, sa directrice de maitrise en Sciences de l’environnement, et Vandana Shiva, pour son franc-parler.

Une société à inspirer

Des idées pour améliorer l’agriculture au Québec, Véronique en a plusieurs. Elle se réjouit de voir plusieurs fermes ajouter le volet transformation, ce qui réduit le gaspillage et diversifie l’offre locale.

Selon elle, les grandes cultures devraient être biologiques et nourricières, en produisant des légumineuses et des noix, par exemple, alors que les terres marginales seraient dédiées aux animaux sur pâturage.

Par-dessus tout, elle s’intéresse actuellement au leadership dévoué, aux structures horizontales et à la résilience des réseaux de solidarité. « S’il y a une catastrophe climatique, ce qui va nous sauver, ce sont les liens de solidarité et les réseaux d’entraide, comme on voit dans le Réseau des fermiers de famille.

Quand une ferme reçoit de la grêle, les autres fermes viennent l’aider et lui envoient des légumes », raconte Véronique. Après avoir créé une ferme, une famille, une épicerie et un livre, Véronique Bouchard ignore quelle sera sa prochaine grande réalisation. Ce qui est sûr, c’est qu’elle continuera d’œuvrer à rendre les structures plus humaines, inclusives et durables.

Le livre « Cuisiner sans recettes » est disponible au Marché et bistro fermiers aux petits oignons, à la Librairie coopérative Carpe Diem et sur leslibraires.ca

 

Plus de cette auteure ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Geneviève Huchette

 

Geneviève Huchette45 Posts

Geneviève Huchette a grandi à Montréal et a complété un baccalauréat en agronomie à McGill. Après ses études et quelques voyages, elle a atterri à Mont-Tremblant en 2008, d'abord pour un emploi sur une ferme biologique. Alors qu'elle continue de jardiner pour le plaisir, Geneviève travaille actuellement dans les domaines du yoga, de la vente au détail et de la rédaction. Dans ses temps libres, elle adore les sports en montagne, les jeux de société et jouer de la musique. Geneviève Huchette grew up in Montreal and completed a bachelor degree in Environmental and Agricultural Sciences at McGill University. After years of studying and travelling, she landed in Mont Tremblant in 2008, first to work on an organic farm. Although she still enjoys gardening for fun, Genevieve presently works in various domains: yoga, retail and writing. In her leisure time, she likes mountain sports, board games and playing music.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password