Cueillette et mise en forme

© AdobeStock

Je n’aurais jamais pensé que de petits fruits sauvages trouvés à la lisière de la forêt conduiraient à une aventure…

Une gâterie inattendue

J’ai aperçu les minuscules baies dodues aux abords d’un chemin de terre qui mène à notre maison. Un enchevêtrement de petits fruits violet foncé et rouge qui ressemblaient à de toutes petites mûres. C’étaient des mûres rampantes. J’ai dû ramper et m’accroupir pour les cueillir et m’en suis sortie avec des éraflures et bavures de chardons. Voilà, assez de mûres… pour remplir un dé à coudre.

Ai-je mentionné qu’elles étaient minuscules ?

Cela ne m’a pas découragée. Une heure plus tard – après avoir fait des squats aériens, des fentes avant et rampé comme un ours à travers près d’un kilomètre de ronces – j’avais presque assez de mûres pour faire une petite tarte. Peu importe, je ne pouvais plus m’arrêter. À quel autre endroit pouvais-je trouver des baies sauvages ? Une aventure se profilait à l’horizon.

Des baies au sommet

Il y a une montagne particulièrement escarpée à Brébeuf que les locaux appellent la capuche, car elle ressemble à un grand capuchon pointu. Mais pour moi, c’était avant tout l’occasion de pousser la cueillette de baies à l’extrême. J’avais entendu dire que des bleuets sauvages poussaient au sommet de ce monstre. Bien que ce ne soit pas encore un sport reconnu, la cueillette intense de baies pourrait devenir populaire…

Rassasiée par une cuillerée à thé de mûres, et bouteille d’eau et sac à la main, j’ai gravi le monstre. C’est ainsi que les ours doivent chercher leur nourriture, songeais-je, alors que je m’agrippais pour gravir la montagne. Mais je suis certaine que les ours ont une démarche plus gracieuse que la mienne et qu’ils ne jurent pas dans les ascensions verticales.

La récompense ? Un champ de bleuets sauvages m’attendait. Même les ours n’avaient pas osé s’y aventurer.

La fin de cette histoire ? Une tarte aventure aux bleuets !

 

Plus de cette auteure ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Cathy Bergman

 

Cathy Bergman44 Posts

Cathy Bergman est devenue athlète de façon inopinée à un âge relativement avancé. Elle nous montre qu’il n'est jamais trop tard pour retrouver la santé et la forme. Cathy Bergman is an accidental athlete who found health and fitness late in life. She shows us that is never too late to get healthy and fit.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password