Conseil #7- Achat d’une propriété neuve dans un projet

Le marché immobilier, en effervescence présentement à Mont-Tremblant, fournit un terreau propice à l’éclosion de nouveaux projets tels que Maître 360, Pure, Pinacle, Indigo, Horizon, Bel-Air, Chic Shack, Hotel C, Quartier huit… pour ne nommer que ceux-là !

Les avantages sont nombreux à faire une acquisition dans un projet neuf. Faire le choix des matériaux de finition, profiter des dernières innovations, n’avoir à planifier aucun travaux pendant plusieurs années, etc.

Pour prendre une décision éclairée, il faut tout de même prévoir certains détails tant financiers qu’accessoires.

Les coûts d’acquisition

–  Taxes (TPS et TVQ) en cas d’utilisation résidentielle.

–   Meubles, décoration, aménagements et habillage des fenêtres.

–   Planchers de bois franc, air climatisé, comptoir en granit, sous-sol fini, paysagement… Vos préférences sont-elles de base ou en option ?

Les autres considérations

–             Quand votre propriété sera-t-elle prête?

–             En quelle année le projet sera-t-il terminé?

–             Quels sont les frais de copropriété? Prévoir que cela augmentera dans le temps.

–             Les taxes municipales et scolaires sont souvent inconnues. Prévoir 1% de la valeur du bien.

L’acquisition d’une propriété neuve demeure un luxe. Il y a un coût associé aux avantages énoncés plus haut. Si l’objectif est d’y vivre pendant plusieurs années, ça peut en valoir le coût.

Votre courtier est un allié

Il est important de visiter les projets neufs avec votre courtier. Vous laisser tenter par une porte ouverte et le sourire de l’hôtesse peut vous priver des précieux conseils de votre allié. Les promoteurs collaborent aisément avec ces derniers. Leur rétribution est d’ailleurs prévue dans le budget marketing des nouveaux projets.

Bon magasinage de propriétés neuves… main dans la main avec votre courtier !

 

Pascale Janson17 Posts

Pascale Janson, BAA Directrice d’agence, copropriétaire et courtier immobilier agréé chez Les Versants Mont-Tremblant. Pascale détient un baccalauréat en marketing et en gestion d’entreprise des HEC de Montréal. Elle a travaillé plusieurs années à Paris et à Montréal. En 2003, elle a décidé de relever le défi de créer, avec son père, sa propre bannière en immobilier. / Agency manager and co-owner Pascale studied marketing and management at the HEC Montréal and worked for several years in Paris and Montreal. In 2003, she agreed to her father Etienne’s proposal to open a local real estate office.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password