Célébrons le savoir-faire des gens d’ici

Pour le Nouvel An, jetons un regard attentif sur des produits qui mettent en lumière la passion et l’expertise d’entrepreneurs bien de chez nous. À offrir et à partager sans modération!

Des gins aux saveurs de forêts d’ici

L’histoire du gin ne date pas d’hier. On doit remonter jusqu’au 16esiècle, dans les Pays-Bas, où il prenait l’allure d’une eau-de-vie ayant des vertus médicinales. C’est en 1988, avec le Bombay Sapphire, qu’on introduisit des aromates plus fins au genièvre.

Revenu au goût du jour avec l’avènement de nombreuses distilleries artisanales à travers le Québec, le gin est désormais marqué par la créativité de distillateurs qui, inspirés par la botanique, en font un alcool convoité par les amateurs de spiritueux fins.

Mon coup de cœur va au gin Wabasso, qui signifie en langue autochtone « lapin blanc comme neige ». Déjà, après une première année d’exploitation, cette petite distillerie de Trois-Rivières remporte les honneurs à des compétitions internationales. Un gin au goût fin et subtilement herbacé, amené par la macération d’aromates tels que le trèfle rouge, le thé des bois et la mélisse.

Du brandy de pommes de Rougemont…

C’est en 1901 que la famille Jodoin fit l’acquisition d’un verger de 100 pommiers. Un siècle plus tard, il cultive la pomme sur 40 hectares. Issu de quatre générations de pomiculteurs, on peut dire que Michel Jodoin est tombé dans les pommes dès son jeune âge. Sa version du Calvados est faite à partir d’un cidre fermenté distillé dans un alambic, puis vieillit trois ans en fût de chêne. Un goût légèrement torréfié aux arômes de pommes bien mûres caramélisées.

La réussite d’un gars d’ici dans les vignobles de Chablis

C’est dans le terroir exceptionnel de la Bourgogne que Patrick Piuze, originaire de Saint-Lambert, cultive son talent; notamment depuis les années 2 000 où l’aventure viticole le mènera à la rencontre des domaines d’Olivier Leflaive à Puligny-Montrachet.

Quelque temps plus tard, il se verra confier la vinification à Chablis et deviendra maître de chai de grands vignerons comme Jean-Marc Brocard. Sa cuvée Piuze, un mousseux non dosé (moins de 3gr. de sucre résiduel) 100 % chardonnay est remarquable. Une belle réussite où l’absence de dosage laisse place à la pureté du cépage.

Heureuse année 2019 !

Wabasso dry gin : SAQ 13737503 – 46,25 $

Michel Jodoin, Brandy de pomme 3 ans : SAQ 577601 – 45 $

Piuze, non dosé : SAQ  12999181 – 24,80 $

 

 

Lynda Lavertu48 Posts

Toujours tout sourire, Lynda se passionne pour le fabuleux monde du vin et tout ce qui saura plaire aux épicuriens. Sommelière diplômée, elle travaille à la SAQ et partage avec nous ses plus récentes trouvailles. / The ever-smiling Lynda is passionate about the fabulous world of wine and everything that will bring pleasure to epicures. A graduate sommelière – wine steward – she works at the SAQ and shares with us her most recent discoveries.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password