Attention et concentration au golf

Au golf, votre approche peut être inclusive. Vous faites un avec les éléments, vous vous adaptez à l’environnement et vous embrassez de manière harmonieuse les situations. Votre approche peut être également exclusive. Dans ce cas-là, vous faites abstraction des éléments jugés non prioritaires en faisant des efforts pour éliminer les distractions, en concentrant votre énergie sur l’essentiel et parfois même en vous faisant violence.

Une fois conscient de votre approche et des éléments sur lesquels vous focalisez, l’idée est de découvrir si vous avez plutôt l’habitude d’être introverti ou extraverti. La majorité des golfeurs ne sont pas conscients de leur type de focalisation ni des éléments sur lesquels ils fixent leur attention. C’est la raison pour laquelle certains joueurs sont des champions du centre de pratique. Évidemment, le « focus » change sur le parcours et les résultats en découlent.

À titre d’exemple, le golfeur moyen a naturellement tendance à porter attention à sa posture, à son mouvement et à sa concentration lorsqu’il est au centre de pratique. Sur le parcours, l’environnement prend le pas sur son propre ressenti. La présence des partenaires de jeu, l’envolée de balle, la cible, le maréchal, le lac, la trappe de sable, et le bois prennent le dessus.

Quoique la focalisation externe soit nécessaire, la focalisation interne l’est tout autant. C’est grâce à elle si le joueur peut prendre conscience de sa tension physique et s’il peut percevoir une baisse de son niveau d’énergie en fin de ronde. Sa focalisation interne lui permet aussi de percevoir l’état d’esprit ou la réponse émotionnelle que certaines situations font surgir. Et surtout, jusqu’à quel point tous ces éléments affectent son élan, ses coups et son score.

Afin de rehausser votre attention, votre concentration et la perception de votre environnement interne, je vous suggère un exercice qui stimulera vos sens. Notamment pour ce qui concerne votre équilibre, votre rythme et vos tensions physiques. Après avoir frappé quelques balles, vous commencerez à percevoir la bonne séquence de mouvements à mettre en place, et surtout vous passerez du monde extérieur au monde intérieur.

Prenez un « wedge » d’allée (et un tee au besoin) et frappez une dizaine de balles en prenant position les pieds collés.

Par la suite, prenez position en reculant le pied avant. Appuyez-vous sur la jambe arrière et frappez une dizaine de balles avec la main gauche seulement sur le bâton. Finalement, répétez les deux premiers exercices avec le côté opposé. Faites l’exercice sur et hors parcours, car il favorise une action guidée par les sens, et non par l’intellect.

 

Du même auteur : Connais-toi, toi-même (Cliquez sur l’image)

 

Pierre Brisebois30 Posts

Enseignant professionnel, top 25 enseignant au Canada selon National Post et Meilleur enseignant régionale en Amérique selon Golf Magazine / Professional teacher, National Post - Top 25 Teachers in Canada, Golf Magazine - Top Regional Teachers in America

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password