Arrosage

© AdobeStock

Premièrement, même si l’on annonce de la pluie, vous ne devez pas compter là-dessus ; arrosez. Deuxièmement, les plantes n’ont pas seulement besoin d’eau pendant la saison de croissance ; elles ont également besoin d’humidité le reste de l’année.

Rosée ? Insuffisante (sauf pour certaines plantes des déserts) parce que l’humidité de la rosée s’évapore du sol. Pelouse jaunie ? Elle n’est pas morte, mais en dormance. Soyez patient, et elle devrait revenir à la vie lorsque les conditions météorologiques seront plus favorables. Noyer sa pelouse pendant une période de sécheresse n’est tout simplement pas la chose à faire. Alors, comment arroser ?

Il faut arroser moins souvent, mais en profondeur. Vos arbres prospéreront si vous leur donnez à boire pendant une longue période. Laissez un boyau s’égoutter à leur base, et déplacez le boyau d’arbre en arbre toutes les 12 heures environ. Les conifères (épicéas, pins) ont besoin de plus d’eau que vous ne le pensez, surtout après un printemps sec.

Les plantes cultivées en pots doivent être arrosées en profondeur deux fois par semaine, ou plus selon les plantes et leur taille. Arrosez le dessus du terreau jusqu’à ce que l’eau s’égoutte par le bas. La pluie seule ne pénètrera pas assez profondément. Si l’eau s’écoule sans être absorbée, rajoutez fréquemment de petites quantités d’eau, ou faites tremper tout le contenant dans un plus grand récipient jusqu’à saturation.

Le sol est comme une éponge. Humide, il peut absorber beaucoup d’eau. Une éponge sèche, cependant, est difficile à mouiller. Un sol aride n’absorbera pas l’eau comme il le devrait. Irrigation ? Absolument. Ce n’est pas un gaspillage d’eau : un système bien calibré utilisera beaucoup moins d’eau que des interventions occasionnelles.

Créer un jardin xérophile (jardinage sans eau) ou choisir des plantes qui demandent moins d’eau est la meilleure chose à faire, mais la plupart d’entre nous avons des arbres, du gazon et des arbustes « ordinaires ». Bon entretien !

 

Plus de cette auteure ? Cliquez sur sa photo ci-dessous.

Laura Scully

 

Laura Scully52 Posts

Diplômée de l’Université de Guelph en horticulture, Laura Scully est cofondatrice et copropriétaire de Northland, entreprise tremblantoise d'aménagement paysager maintes fois primée. Elle partage son savoir horticole avec les lecteurs du Tremblant Express depuis 2009. / A University of Guelph graduate in horticulture, Laura Scully is the cofounder and co-owner of Northland, the Mont-Tremblant landscaping company that has won so many titles and awards. She has been sharing her knowhow with Tremblant Express readers since 2009. paysagistesnorthland.com

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password