ski-race-tips

Skiez comme si vous dévaliez un escalier

Bruce Eaves

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, lorsque vous effectuez votre dernière descente de la journée, vous éprouvez beaucoup plus de difficulté à contrôler vos skis qu’en début de journée? En général, tôt le matin, les pistes sont fraîchement damées et vous skiez bien. C’est un peu comme descendre un large escalier tout en conversant avec un ami. Vous savez à quoi vous attendre et vous pouvez descendre facilement sans regarder où vous allez. À la fin de la journée, l’état des pistes s’est détérioré dû au grand nombre de skieurs qui les ont empruntées et vous n’êtes plus du tout à l’aise sur vos skis. Plus souvent qu’autrement, vous vous laissez simplement glisser et ballotter et cela vous importe peu. Mais vous pouvez changer cela en effectuant cette dernière descente comme si vous DÉVALIEZ un escalier. Plutôt que de simplement vous « laissez aller » jusqu’au bas de la pente, mettez-vous davantage en position d’attaque, bien en équilibre et bien aligné. Regardez également plus souvent loin devant vous pour vous assurer de placer les pieds aux bons endroits – ce qu’il faut toujours faire sur une piste glacée. Voilà donc ce que vous devez faire, que ce soit en fin de journée ou à tout autre moment sur une piste que vous jugez plus difficile en raison des conditions. Dans les situations difficiles, skiez comme si vous dévaliez un escalier, et surtout... 


ski loose like Bruce.