golf

Pratique constructive

pierre brisebois

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Dans un monde idéal, les golfeurs seraient constamment en train de s’amuser, de découvrir, et de progresser. Puisque le golf nous pousse constamment à faire mieux, voici quelques styles de pratique qui vous mèneront, lentement mais surement, vers des améliorations et un plaisir récurrent.

Que ce soit suite à une découverte ou d’une suggestion venant d’un pro d’expérience, quand vous déciderez d’assimiler votre nouvelle manière de faire, vous devrez mettre la priorité sur le fait de « penser » à la bonne affaire à chaque coup. Vous devrez constamment vous « rappeler » l’essentiel. Et pour bien le retenir, vous devrez avoir une intention claire, être motivé à la réaliser, et planifier le succès en simplifiant au maximum vos intentions. Ayez une pensée clé représentant le fondement majeur influençant l’ensemble des autres éléments.

Placez des guides au sol et passez en revue la posture, la prise,
l’alignement du corps, du bâton, de la balle et la mécanique de l’élan.

Lors de la 2e étape, vous voulez mettre la priorité sur la stimulation de vos sens. Vous voulez rehausser votre faculté de sentir (dans les moindres détails) ce que vous faites. C’est un processus physique, kinesthésique. L’information ne provient plus de la pensée, mais des sens. Soyez attentif à vos tensions, pressions, appuis, amplitudes, et l’ordre de vos mouvements. Ainsi, vous pourrez « vous voir aller de l’intérieur 

Je vous recommande deux exercices, le premier consiste à vous élancer à vide les yeux fermés et
le plus lentement possible. Le deuxième en regardant le trou (plutôt que la balle) tout en frappant.

Finalement, simulez vos rondes sur le parcours. Visualisez votre envolée de balle et focalisez sur la cible et les résultats plutôt que sur votre mécanique. C’est l’étape pour renforcer votre confiance et votre élan spontané.

Frappez des séries de 3 balles vers des cibles correspondant
aux coups à jouer sur les premiers trous du parcours.

En conclusion, évoluez d’un type de pratique vers l’autre à chaque entrainement. « Pensez » à votre position d’adresse et vérifiez votre élan. Puis « sentez » l’harmonie de votre corps et vos mouvements. Ensuite, « laisser aller » spontanément et naturellement lors de l’élan véritable en recréant des conditions réelles de jeu. Votre nouvelle technique sera pleinement assimilée que lorsque vous l’aurez mis à l’épreuve, soit en jouant sur le parcours.