tea-time

Oolong euphorisant!

Marc-André Latour

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Après avoir soulevé la neige en février, le vent devrait commencer à chasser les nuages pour nous dévoiler le grand ciel bleu et la chaleur du soleil. Une folle envie de printemps? C’est le temps de boire du thé oolong euphorisant! La famille des oolong, à mi-chemin entre les thés verts et les thés noirs, présente des thés dont le degré d’oxydation varie – plus verts que noirs (10-30%) ou plus noirs que verts (40-70%).

C’est à cette dernière qu’appartiennent les célèbres Yan Cha, les « thés de rochers » provenant des Monts Wu Yi, reconnus pour « chasser l’humidité » du corps. Prenons le Da Hong Pao, « La Grande toge rouge », le plus connu des thés de rochers : franc, direct et charnu. De grandes feuilles torréfiées qui donnent une belle liqueur à la robe dorée. Très aromatique, il offre des saveurs boisées, chocolatées et fruitées qui laissent une belle finale caramélisée. Gourmand avec des chocolats pralinés

Saisir le temps qui passe, délicieusement, tout simplement, en discutant joyeusement entre amis. Les gorgées se succèdent, les langues se délient, les rires fusent. Heureux d’un printemps…                                                                                  

Thé et Méditation de Pleine Lune, L'essence du thé, 814 rue de St-Jovite, samedi 4 avril, 19h, 10 $
Réservations SVP : 819-430-9408 ou lessenceduthe1@gmail.com