going-out

Musique musique, vous avez dit musique?

Guillaume Vincent

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Créée par Angèle Dubeau en 1995, l’illustre Fête de la Musique de Tremblant présentera de nouveau une programmation éclectique avec 50 concerts extérieurs gratuits, du 29 aout au 1er septembre.

Cet évènement exceptionnel, qui maitrise l’art de conjuguer le jazz, le classique, la pop et la musique du monde, est de retour pour une 16e édition. Tradition oblige, tous les artistes invités sont Canadiens et représentent, bien souvent, les coups de cœur d’Angèle Dubeau au courant de l’année. Une sorte de gage de qualité, qui ravit le public de ce festival musical depuis ses tous débuts.

« L’ouverture de l’esprit n’est pas une fracture du crâne »
Ariane Moffat sera de la fête. Seule au piano, elle nous présentera un concert intime, le samedi 30 aout, à 20 h, sur la Place Saint-Bernard. Sa célèbre chanson Fracture du crâne, tirée de l’album Aquanaute, pourrait à elle seule résumer les bienfaits que procure cette grande Fête de la Musique. Ce festival représente en effet une chance inédite de sortir des sentiers battus et de découvrir ce qu’il se fait de mieux au fabuleux monde de l’harmonie.

Au programme
Les festivités seront lancées par la soprano Natalie Choquette à 20 h, le vendredi 29 aout, à l’église de St-Jovite. Elle présentera son spectacle Diva By Night; une fantaisie musicale royale inspirée de faits historiques sur la vie de la reine Élizabeth 1re. « Un régal », selon les dires du public. Sur scène, Sa Majesté nous livre en chantant ses secrets intimes et ses secrets d’État en conjuguant opéra, « French Can Can » et les airs de Mistinguett. Piaf, Dalida, Aznavour, le jazz et le folklore des cousins de Nouvelle-France y sont également à l’honneur.

La soprano de grand talent présentera également le spectacle pour enfants Mimi la Diva Malbouffa; le samedi 30 aout, à 13 h 30, au lac Mercier. « Un nouvel opéra-bouffe savoureux où les jeunes aideront Mimi à faire le choix de saines habitudes de vie. Tout un défi ! », peut-on lire sur tremblant.ca, où apparait la programmation complète de l’évènement.

Mentionnons également la présence d’un duo d’exception avec la jeune et ô combien talentueuse Karin Kei Nagano — la fille du célèbre Kent — et sa  mère Mari Kodama, virtuose accomplie et reconnue mondialement. Une chance unique de voir ces deux formidables talents réunis au piano, le dimanche 31 aout, à midi, sur la grande scène de la Place Saint-Bernard.

Le dimanche 31 aout, sur la même scène, Angèle Dubeau lancera sa nouvelle saison avec le concert Angèle Dubeau & Friends. Elle sera accompagnée de son orchestre La Pietà, du pianiste Alain Lefèvre et du contreténor Daniel Taylor. Un incontournable. 

Photo : Natalie Choquette
© kevin boucher