tea-time

Les thés noirs : réconfortants!

Marc-André Latour

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Avec ces journées qui raccourcissent et les matins de plus en plus frais, nul doute que nous allons passer plus de temps à l’intérieur au cours des prochains mois. Même s’il fait bon être dehors pour respirer l’air d’automne, on a besoin de réconfort pendant cette transition, ce déclin grisâtre vers l’hiver. Et c’est là qu’un bon thé chaud intervient.  Le peintre Wang Wei (415-443) n’a-t-il pas écrit : « Mon désespoir s’adoucit dans une tasse de thé »?    

Le thé noir, avec ses arômes et ses saveurs, vient donc poser un baume sur notre moral devant l’imminence de cette noirceur.  Que ce soit le gout de tabac mielleux d’un thé du Yunnan, les notes de fruit sec et de cacao d’un Darjeeling ou d’un Népalais ou encore la rondeur d’un Orange Pekoe du Sri Lanka, le côté malté d’un Assam ou l’agréable finale mentholée d’un Sun Moon Lake de Taïwan, les thés noirs demeurent le meilleur ami de cette diminution des heures d’ensoleillement. Vous connaissez peu ou pas le monde du thé?  Surveillez nos ateliers du samedi matin sur Facebook! Réservez votre place pour celui du 25 octobre: vous y découvrirez quatre des meilleurs thés noirs au monde!