pouce-vert

Le drainage de printemps

Laura Scully

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Le drainage et les eaux de ruissellement sont deux questions préoccupantes par les temps qui courent. L'eau autour de votre fondation est un problème qui doit être pris au sérieux. Et personne ne veut avoir de l’eau stagnante autour de sa résidence – car cela deviendra instantanément un incubateur pour les larves de moustiques.

Heureusement, dans les Laurentides, le sol est très sablonneux, donc de simples mesures de base permettront un assez bon drainage. Il y a cependant quelques éléments importants à surveiller de près :

Le drainage autour de votre maison : la déclivité du terrain doit être telle que l'eau ne s’accumulera pas près de votre maison. Les pentes – y compris les patios et les allées, même les routes – doivent drainer l’eau dans la bonne direction, par dénivelés de trois pouces sur 10 pieds. Vous devez également avoir des drains souterrains autour de la maison pour amener l'eau plus loin. Si vous avez des gouttières, vérifiez les tuyaux de descente pour vous assurer qu'ils sont bien raccordés aux drains et que tout semble en bon état de fonctionnement (par exemple, l'eau ne s’accumule pas). Ou, vos tuyaux de descente peuvent mener à un ‘puits sec’; souvent, il y aura de la pierre concassée ou des roches de taille moyenne pour absorber le surplus d'eau, puis l’eau percolera loin de la maison. Les gouttières doivent être propres, et les tuyaux de descente libres de débris.

Les pelouses et jardins : il peut y avoir des zones humides autour de votre propriété. Si, au printemps, vous remarquez qu’il y a des endroits mal drainés, vous n’avez simplement qu’à élever un peu le niveau des zones basses (ajouter de la terre); souvent, cela suffira. Pour les plus grandes surfaces, un ‘vrai’ drainage peut s’avérer nécessaire. Il faudra alors pelleter et avoir un bon œil... ou vous pouvez faire appel à un pro!

N’oubliez pas que le dégel en profondeur du terrain peut prendre un certain temps, en particulier dans les zones plus ombragées ou plus humides. Tout peut sembler avoir fondu à la surface mais si vous creusez un pied ou deux... ding! Encore gelé. Alors soyez patient. Vous avez bien attendu que le printemps arrive, non?

©paysagistesnorthland.com/