Dossiers

Jardiner vert grâce au lithium-ion

Guillaume Vincent

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Silencieuses, faciles à manipuler et à entretenir, les tondeuses à gazon équipées de batteries à lithium-ion procurent bien des avantages. À titre d’exemple, il est désormais possible de tondre, de tailler et même de tronçonner sans casser les oreilles du voisinage.

La technologie des batteries lithium-ion a énormément évolué au cours des dernières années. Les sceptiques sont toutefois nombreux face à cette nouvelle technologie. Beaucoup croient en effet que ces engins dotés de batteries ne sont pas en mesure de rivaliser de puissance avec leurs prédécesseurs électriques à fil et les modèles équipés de moteurs à essence. Il s’avère que ces machines sont puissantes, et dotées d’une autonomie suffisante pour les besoins d’un particulier.

Quel modèle choisir?
Pour une tondeuse à gazon, mieux vaut opter – selon les tests réalisés par la rédaction du Tremblant Express – pour une batterie d’au moins 40 volts. Rona propose les marques Worx et Black & Decker. Chez Canadian Tire, on retrouve  différents modèles de tondeuses de leur marque maison Yardworks. La marque Greenworks, disponible également chez Canadian Tire, propose elle aussi une gamme d’outils de jardinage complète, dont un modèle de tondeuse à gazon équipé de batteries de 80 volts. Home-Depot, que l’on a tenté de rejoindre une douzaine de fois au téléphone, sans succès, propose en exclusivité (dommage) le modèle Ego Power + 56 volts, décrite comme étant la Tesla des tondeuses à gazon par l’Association des Véhicules Électriques du Québec. Une petite recherche sur internet permettra d’éclairer nos lecteurs sur cet engin étonnant. Étant donné que l’on peut, la plupart du temps, utiliser les mêmes batteries pour l’arsenal complet d’une marque, chaque outil revient par la suite moins cher. Il est donc conseillé de bien choisir la marque dans laquelle vous investirez dès votre premier achat.

Soulignons qu’il est nécessaire d’entreposer les batteries dans un endroit sec et de les recharger au moins une fois par hiver. Autre chose, le modèle de 40 volts de Yardworks venait avec deux batteries. Cela permet, avec un temps de recharge approximatif d’une heure et demie, de finir un grand terrain de 10 000 pieds carrés sans tomber à sec, si j’ose dire. Ajoutons, par souci d’honnêteté, qu’étant donné l’absence de bruit, les enfants – qui avaient l’habitude de s’enfuir en courant – ainsi que quelques voisins attirés par la curiosité auront tendance à venir discuter comme si de rien était; ce qui ralentit quelque peu le travail. Rien n’est parfait. 

©Guillaume Vincent