Sports

Introduction au ski à reculons (« en switch »)

Tremblant Express agrandir »

Le ski freestyle (ou ski libre) semble difficile mais n’importe qui peut s’y adonner. Si vous êtes un bon skieur, pourquoi ne pas essayer des sauts et des « funbox », histoire de ressentir un peu plus de sensations fortes? Ce qui est bien avec le ski libre, c’est que l’on peut développer son propre style et faire ce que l’on veut. Chacun a un style unique et sa propre créativité. La sécurité est essentielle, alors il faut commencer par l’acquisition des compétences et notions de base avant d’attaquer les rails et les sauts. Voici un exercice de base pour vous aider à démarrer du bon pied, et que vous pourrez pratiquer à votre guise sur la montagne. 

Skier « en switch » est une bonne façon de commencer. « Switch » signifie skier à reculons sur des skis à doubles spatules. Cela permet de réaliser un plus grand nombre de figures (« tricks »), et aide également à sortir d'une vrille et à rester en contrôle. Pratiquez-vous sur des pistes faciles. Regardez vers l’arrière, par-dessus votre épaule gauche puis par-dessus la droite pour voir de quel côté vous vous sentez plus à l'aise, et donc de quel côté vous tournez plus naturellement. Il est plus facile d’amorcer un virage du côté que l’on préfère. Vous tournerez dans la direction où vous tournez la tête. Si vous choisissez de regarder par-dessus votre épaule droite en skiant à reculons, vous devez alors garder le pied droit derrière le gauche, donc en premier, lorsque vous glissez à reculons. Au fur et à mesure que vous gagnerez de la confiance, vous serez en mesure de prendre de la vitesse et de changer de direction comme bon vous semble. Skier « en switch » vous aidera à récupérer lorsque vous skiez à reculons, et vous serez doublement plus apte à prendre des sauts ou à skier sur des rails une fois que vous saurez skier à la fois droit devant et à reculons.

Seb Eaves