tea-time

Célébrons l’Année du Singe!

Marc-André Latour

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Selon le calendrier lunaire, c’est le 8 février que commence le Nouvel An chinois, sous le signe du Singe. Pour souligner l’occasion, le « Jin Hou », Singe doré, est le thé tout indiqué : un thé noir d’exception, récolté dans les montagnes du sud de la Chine.

D'après la légende, des moines bouddhistes auraient autrefois appris aux singes à cueillir les premières jeunes pousses au sommet des théiers sauvages, souvent situés dans des endroits difficiles d’accès. Leur dextérité leur permettant de récolter les fines feuilles, on croyait qu'ils apporteraient la bonne chance et assureraient une excellente saison des récoltes.

Seuls le bourgeon et la première feuille sont cueillis, ce qui donne de douces notes de miel de sarrasin et une faible astringence. Deuxième place au Championnat mondial du Thé en 2009, ce thé noir, composé majoritairement de longs bourgeons dorés et de feuilles ambrées, nous offre une liqueur magnifiquement dorée, veloutée, soyeuse et aromatique, dévoilant de gourmandes notes vanillées, boisées et maltées: de subtiles saveurs à la fois acides et sucrées! Ce grand cru est au thé ce que le meilleur Bordeaux est au vin : un « must »! 

Bonne Année!

Dégustation gratuite les week-ends de février à L’essence du thé, 814-3, rue de St-Jovite.