real-estate-corner

Activité immobilière à la hausse mais erratique

André Courey

Publié le:

Tremblant Express agrandir »

Le nombre de maisons unifamiliales vendues en 2016 dans la région de Mont-Tremblant a augmenté de 20 pour cent comparativement à 2015. Toutefois, le prix médian des maisons a chuté de 12 pour cent, le portant à 215 000 $. Le nombre de condominiums vendus a diminué de deux pour cent mais le prix médian est passé à 210 000 $, ce qui représente une augmentation de 11 pour cent.

Les statistiques publiées par la Fédération des chambres immobilières du Québec pour Mont-Tremblant, Lac-Tremblant-Nord et Saint-Faustin-Lac-Carré ne donnent qu'une image partielle du marché de 2016. Durant le dernier trimestre de l'année, d'octobre à décembre, les ventes de maisons unifamiliales ont augmenté de manière importante, soit de 54 pour cent. Toutefois, le prix médian n’atteignait que 225 000 $, une diminution de 13 pour cent par rapport à la même période en 2015. Par contre, le volume des ventes de condos pour le quatrième trimestre est demeuré relativement stable, n'augmentant que de deux pour cent.

Les chiffres de ventes de maisons unifamiliales reflètent le regain d’intérêt dont les agents immobiliers de Mont-Tremblant avaient fait état en octobre dernier bien qu’alors, cela ne s’était pas encore traduit par des ventes. Le marché du condo connaissait alors une période très active, avec une hausse des ventes de 24 pour cent de juillet à septembre comparé à la même période en 2015. Mais les ventes de condos ont diminué au cours du dernier trimestre de 2016, demeurant relativement stables, avec une augmentation de seulement deux pour cent, et le prix médian a subi une baisse de cinq pour cent, pour s'établir à 219 000 $.

Tous ces chiffres peuvent paraître erratiques; toutefois, il y a une constante. En ce début d’année 2017, on a toujours affaire à un marché acheteur à Mont-Tremblant quoique l'activité ait nettement redémarré, à un bon rythme, au cours des deux dernières années.

Entre-temps, la construction résidentielle à Mont-Tremblant continue de croître. Quatre-vingt-neuf permis de construction résidentielle ont été émis en 2016 comparativement à 68 permis en 2015, une augmentation de 30 pour cent.

©Écoluminis